💥NOUVEAU CLIP💥épisode 9💥 Si tu vas 💥


Vous le savez désormais, chaque chanson a son clip, chaque clip appartient à un même film que vous pouvez composer vous même à partir des clips. Seul le court métrage du poème Décibel (qui appartient aussi à cet ensemble) n’est visible que pendant les concerts. Ah oui, un truc, le poème, les clips et les chansons fonctionnent en parallèle et n’ont pas spécialement de lien, hein, à vous de voir, de composer, de tisser ou pas. Enjoy, des bises à tous⚡️❤️
.

Si tu vas,
Rien ne sera aussi beau,
Qu’un dauphin d’Ajaccio.

Si tu vas,
Pour un vers de Garcia Lorca, 
La rose et l’incendie de Capo Di Feno.

Si tu vas,
Rien ne sera aussi beau,
Qu’un gisement d’or.

Si tu vas,
Une flotte d’oubli,
La blancheur et le chaud des cimes de Napoli.

Si tu vas,
Rien ne sera aussi doux,
Qu’un souffle de toi,

Si tu vas,
Sur mes yeux la nuit,
Quand j’avais de la fièvre ou quand cessait le bruit.

Si tu vas,
Rien ne sera jamais trop, 
Même les milliers d’orages.

Si tu vas,
La joie sur ton visage, 
Dans les bras d’une vague au large de Biarritz.

Si tu vas,
Rien ne sera à ta taille,
Ne te dépassera.

Si tu vas,
Rien ne défera l’amarre,
Ne te remplacera.

Si tu vas,
Rien ne sera aussi beau,
Que toi.

.
Réal. Vittorio Bettini
Prod. Transfuges
Avec Clara Jacquet & Manoel Dupont